Le document du mois

 ... de juillet 2019 !

 Plan aquarellé des thermes d’Ussat-les-bains et de leur parc, 1822 (8M26/4)

 

Chaque mois découvrez un document !

Plan aquarellé des thermes d’Ussat-les-bains et de leur parc, 1822 (8M26/4)

L’Ariège dispose d’un important potentiel thermal qui peine à se développer au XIXe siècle, en plein âge d’or du thermalisme, en raison du manque de voies de communications aisément praticables, d’une d’hygiène déplorable et de l’indifférence des paysans et des aubergistes. Pour autant, les eaux d’Ax sont fréquentées depuis au moins le XVIIe siècle et celles d’Ussat le sont à partir de 1730, date à laquelle est fondé un véritable établissement thermal qui accueille notamment les pauvres que l’on amène gratuitement de Tarascon. En 1787, l’établissement est réuni à l’hôpital de Pamiers.

Les thermes et le grand hôtel d’Ussat sont situés au milieu d’un très beau parc accueillant les malades venus soigner goitre, maladies nerveuses et affections gynécologiques tout en profitant de l’air pur et de la fraîcheur des Pyrénées. Rénovés sous la Monarchie de Juillet, ils accueillent, vers 1880, après l’arrivée du chemin de fer, 2000 saisonniers contre 300 sous le Premier Empire. Parmi les illustres curistes, citons Louis Bonaparte, roi de Hollande, reparti guéri, Lamartine ou Madame Lafarge, héroïne d’une célèbre affaire criminelle qui y finit ses jours en 1852.

         

* Cliquer sur l'image pour l'agrandir !

 Retour accueil

 

  • Haut de page